Pastille-agenda

Suivez nos événements


Du 24.11.20 au 24.11.20

Dans le cadre de la crise sanitaire que nous avons tous subie, nous avons pu observer de nombreuses difficultés pour garantir l’approvisionnement des magasins et livrer les clients. Le fonctionnement des supply chains a été bouleversé. Les ruptures et les pénuries se sont succédées à un rythme inédit, mettant en avant la faillibilité de tout un système. Les enjeux de la supply chain se retrouvent ainsi au cœur du débat autour d’une nouvelle organisation mondiale, plus responsable, plus maîtrisable et plus durable.

D’autre part, à l’occasion de cette crise, les consommateurs ont exprimé de nouvelles attentes : plus de local, une meilleure connaissance des produits, une logistique du dernier kilomètre plus efficace, plus d’engagement du commerçant … avec toujours en ligne de mire des prix maîtrisés

Ainsi, comment la supply chain réagit-elle face aux problématiques soulevées par le Covid-19? Quels sont les impacts observés dans les domaines clés ? Quels problèmes futurs pourrait-elle faire émerger ? Comment la gestion de l’approvisionnement et les besoins clients ont-ils été touchés ? Comment bâtir une supply chain résiliente ?

 

 

Deux thématiques rythmeront notre matinée de l’innovation

 

1- Table ronde : logistique urbaine, circuits courts (9h10- 10H10)

 

Logistique urbaine : concilier rentabilité, service et nuisances, l’équation impossible ?

Pour la *chaire Logistics City, la période qui s’ouvre pourra remettre en cause les méthodes pratiquées et la gestion de la supply chain. Elle soulève aussi des questions liées à la place de la technologie sur la gestion des approvisionnements urbains (robots, drones, données massives des flux de marchandises connectées avec celles de la smart city), aux livraisons propres ou encore au bilan carbone de la logistique dans les villes.

 

Logistique des circuits courts: penser le changement ou changer le pansement ?

Le constat est partagé : la crise sanitaire a généré une croissance de la consommation locale, équitable voire respectueuse de la santé et de la planète. Et, selon l’Obsoco , la percée des circuits alternatifs (AMAP, vente directe, circuits courts) a été comparable à celle des formats de vente de proximité de la grande distribution.

Mais assistons-nous à un changement de paradigme pérenne ? Les producteurs locaux sont-ils préparés à pourvoir aux besoins du consommateur ? Produire bien sûr, mais aussi gérer les stocks, prendre les commandes, livrer, facturer… Les producteurs en circuits courts s’improvisent souvent logisticiens et la logistique s’avère souvent un facteur limitant. Alors, comment transformer l’essai au-delà de la crise ?

 

*La chaire « Logistics City » de l’Université Gustave Eiffel a lancé, avec le soutien de la Ville de Paris, une initiative pour accroître la connaissance et la sensibilisation à la situation du secteur de la logistique urbaine en temps de confinement.

 

Ludovic Vaillant

Chercheur au Cerema

Docteur en sciences économiques et ingénieur

 

Laetitia Dablanc

Directrice de recherche à l’Université Gustave Eiffel/Institut français des sciences et technologies des transports.

Directrice de la Chaire Logistics City*

 

Remi Lengaigne

Cofondateur de Colisweb

 

 

2- Table ronde : retour d’expérience Responsable supply retail et industriel (10h20- 11H20)

 

L’imprévisibilité. C’est bien le grand enseignement de la crise pour le secteur du retail.

Ce Retour d’Expérience vise à détecter et analyser les anomalies, les écarts et tout événement, qu’il soit positif ou négatif, en recherchant les causes et les enchaînements et en retirant des enseignements.

La notion de « positif » et « négatif » est importante, car nous pensons la plupart du temps à faire un retour d’expérience lorsqu’il y a eu une anomalie ou une erreur dans le processus.

 

La crise que nous avons traversé, nous a obligé à travailler de façon solidaire et en collaboration avec tous les partenaires, mais à également mis en avant les interactions fortes qui existent entre les parties prenantes néanmoins

 

  • La collaboration entre les acteurs de la supply permettra-t-elle de renforcer la maîtrise de filières et garantir les approvisionnements ?
  • L’engagement des commerçants pour des produits responsables passe-t-il par plus de contrôle, de traçabilité, d’implication dans la logistique ?
  • Faut-il repenser la répartition de la valeur pour une supply chain qui résiste aux crises ?

 

Cyril de Barbarin

Consultant indépendant supply

 

Laetitia Pfeiffer

Directrice digital & Innovation Durable chez IBM France

 

Charles Deberdt

Business development – manager innovation IA chez Mobivia

 

Rendez-vous de l’innovation animé par

Pierre Blanc

Directeur Picom by Cap Digital de l’établissement de Lille

Evénement gratuit sur inscription 👉 ICI

Contactez-nous